MON TERRAIN
DE PÉTANQUE

Profitez d'un boulodrome
chez vous sur-mesure

terrain-petanque-maison

PARTICULIERS

Le terrain à la maison

De l’emplacement à la couleur du revêtement final en passant par l’aménagement (éclairage, décoration, espace vert…) et de nombreuses autres options sur-mesure (son, Wi-Fi…), nous pouvons prendre en charge l’ensemble des étapes de création de votre terrain de pétanque privé à domicile : traditionnel et rustique, moderne et chic, facile à jouer ou technique, etc.

PROFESSIONNELS

La pause pétanque

Que vous soyez une entreprise souhaitant proposer un espace de détente à ses salariés ou ses clients (restauration et tourisme, snack, restaurant, hôtel, camping, gîte, chambre d’hôte, parc de loisirs, etc.), nous sommes à même d’étudier et de réaliser votre terrain de pétanque durable mais également éphémère pour proposer des animations périodiques.

boulodrome-1.jpeg

COLLECTIVITÉS

Le boulodrome aménagé

Association sportive, club de pétanque affilié FFPJP, commune, département, région… nous vous proposons de prendre en charge la réalisation de vos projets d’aire de jeu de boules, selon les directives du règlement des équipements sportifs « boulodromes » de la Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal dont la norme NF EN 12193 qui régit l’éclairage.

Parlons-en maintenant

Vous avez la moindre question ? Nous sommes toujours disponibles pour échanger sur vos idées, vos projets et la façon dont nous pouvons vous aider.

Qui sommes-nous ?

Mon Terrain de Pétanque, c’est l’histoire de Christophe et Rémy, deux amis de plus de 15 ans, passionnés de pétanque depuis toujours, coéquipiers et licenciés FFPJP.

Christophe dispose d’une expertise certaine issue de plus de 17 ans en tant que Chef de chantier et Conducteur de travaux, tandis que Rémy est spécialiste en Communication digitale et fondateur de Boulipédia, l’encyclopédie des boules de pétanque depuis 2008 !

C’est au cours de parties amicales et concours officiels sur de nombreux terrains de pétanque de diverses qualité autour d’Aix-en-Provence et de Marseille… que l’idée de créer Mon Terrain de Pétanque germa.

Les étapes de création

Comment faire un terrain de pétanque ?​

Pour faire un terrain de pétanque, il est nécessaire d’utiliser du sable stabilisé 0/6 ou 0/8 (par dessus la première couche de tout-venant) et éviter que ce dernier finisse en véritable bac à sable.


Le sable 0/3 par exemple ne restera pas compact dans le temps, même avec le passage d’une plaque vibrante.


Une fine surcouche de gravillons, graviers ou cailloux permet de modifier la jouabilité du boulodrome qui devient alors plus ou moins roulant et plus ou moins technique, selon vos préférences de jeu.

Vous vous demandez quelle revêtement mettre pour un terrain de pétanque ?

Si votre terrain de pétanque ressemble à un bac à sable où les boules s’enlisent sans pouvoir réellement rouler, c’est souvent pour 2 raisons :

  • Le sable utilisé n’est pas adapté ;
  • Les différentes couches n’ont pas été suffisamment compactées une par une ou sans les avoir laisser reposer ;

Il est compliqué de tasser un terrain de pétanque qui se transforme en bac à sable et de le compacter en profondeur. Passer une plaque vibrante, humidifier, laisser reposer, recommencer… reste la seule véritable solution, à condition que le sable soit adapté. Saupoudrer du ciment, le mélanger au sable, humidifier et laisser reposer peut parfois s’avérer salvateur également. Sans garantie.

Avant de jeter les premières boules et commencer à jouer, il est nécessaire d’attendre au moins 1 semaine et d’effectuer un arrosage quotidien du revêtement afin que le sable travaille, se compacte et durcisse bien. Cela dans le but d’optimiser la durée de vie du terrain et les conditions de jeu dans le temps.

Comme un bon vin, un terrain de boules se bonifie avec le temps.

Selon le règlement officiel de la FIPJP, la distance de jeu à la pétanque se situe entre 6 et 10 m, le but (ou cochonnet) devant se trouver à au moins 50 cm de la ligne de fond et le cercle de lancer (ou rond) devant être à 1 m minimum de tout obstacle .


Côté surface, selon le règlement des équipements sportifs de la FFPJP, les dimensions d’une aire de jeu en compétition doivent mesurer :

  • 15 x 4 m pour les compétitions nationales et internationales soit 60 m² ;
  • 12 x 3 m pour les autres soit 36 m² ;

A la maison, il est recommandé de ne pas descendre en dessous de 30 m².


Pour information, le jeu provençal se joue sur une distance de 15 à 20 m.

Afin de profiter de parties nocturnes endiablées jusqu’au bout de la nuit, il faut veiller à homogénéiser la répartition de la lumière au sol afin d’éviter des zones trop éclairées, des zones d’ombres et l’éblouissement des joueurs.

Pour information, la FFPJP impose pour l’éclairage d’un terrain de boule un minimum de luminosité de 50 lux au sol en compétition locale, 100 lux au niveau départemental et régional,  et jusqu’à 200 lux en compétition nationale et internationale, selon la norme NF EN 12193.


Les projecteurs doivent aussi répondrent aux normes européennes (notamment l’IP65 relative à l’étanchéité du luminaire).

Non, aucune autorisation de construire n’est nécessaire pour créer un terrain de pétanque, aucune règle d’urbanisme ne cadre ce type d’aménagement extérieur.


Il faut simplement veiller à ce que les éventuelles nuisances sonores ne dépassent pas les inconvénients normaux du voisinage, qui pourrait se retourner contre vous.

Boix exotique, chêne, poutre de chemin de fer à venir.

Sans difficulté d’accès particulière ni sous-sol compliqué à terrasser, le coût d’un terrain de pétanque d’environ 11 mètres de long sur 3 mètres de large ne dépassera pas les 3 700€ HT sans option spécifique (éclairage, son, Wi-Fi, etc.) ou le choix de matériaux de prestige.

La pose d’un film géotextile est indispensable pour éviter la pousse de mauvaises herbes et diverses plantes sur votre boulodrome. Celui-ci doit être installé sous la première couche de tout-venant et non pas entre ce dernier et le sable stabilisé, les deux agrégats devant s’agglomérer afin de permettre au terrain de durcir.


Ratisser régulièrement permet également d’empêcher la germination des graines de la flore locale apportées par le vent et leur enracinement au sol.

Méthode naturelle à venir.